Juin, le mois des prix et des récompenses. | La Salle Saint Rosaire

Juin, le mois des prix et des récompenses.

 

Juin a été le mois des prix et des récompenses pour les élèves ayant participé à des projets ou des concours durant l’année scolaire.

 

Des prix pour nos écrivains en herbe…

 

17 élèves des classes de 5eD et 4eB et D ont participé cette année à la 15e édition du concours « Jeux d’écritures » organisé par le département du Val d’Oise. Le sujet n’était pas facile cette année. Il portait sur un document découvert il y a peu et qui est conservé au musée de Beaumont. Il s’agissait pour les candidats d’imaginer les tribulations des deux moitiés d’un chirographe, sorte de document équivalent à un acte notarié au Moyen Âge. Ce contrat en deux parties également reproduites sur un parchemin et dont l’ajustement est la garantie de son authenticité, se trouve enfin réuni. Rémi CHERON en 5e D et Noémie DE OLIVEIRA en 4e B sont les deux lauréats de notre établissement. Nous les félicitons chaleureusement tous les deux et nous nous réjouissons de leur succès qui vient couronner une belle année de travail en classe de français.

Mme V. François, professeur de français


Le concours national de la résistance et de la déportation 2017

 

Le 8 juin 2017, à 13h30, dans la cafétéria du nouveau bâtiment, a été organisé un temps convivial pour remercier les élèves de 3e et de 1ère d’avoir participé, avec l’appui de Monsieur Cuperlier, professeur d’histoire, responsable et référent pour le projet, au concours national de la résistance et de la déportation dont le thème, cette année, était : « La négation de l’Homme dans l’univers concentrationnaire nazi ».

Madame François puis Monsieur Cuperlier ont félicité les jeunes, et plus particulièrement, Myriam Chaoui et Hela Derrough, respectivement 7e et 12e au classement des épreuves individuelles-Lycées d’enseignement général et technologique, ainsi que Nathi Radhakrishnan, 11e au classement aux épreuves individuelles-collèges. Alors que le 17 mai, à la Préfecture du Val-d’Oise, seuls les lauréats avaient reçu des prix, ce 8 juin, tous les participants ont obtenu un diplôme pour récompenser leur investissement.

Nathi (3e) témoigne : « Je me sens fière de moi. Pas besoin du diplôme pour cela. C’est gentil de la part de Madame François de faire cela : cela nous encourage à poursuivre. C’est une récompense pour le travail fourni. À la Préfecture, il y avait mes parents : j’ai vu qu’ils étaient fiers et cela m’a suffi. »

Pour clore ce moment, un gâteau au chocolat préparé spécialement par notre chef cuisinier, Thierry Cammaert, et quelques boissons sucrés ont été servis avant que les jeunes, fiers d’avoir reçu un diplôme, se remettent de leurs émotions et repartent en cours.

Le big challenge des 6e

 

Le 13 juin 2017, les 6e ont reçu des diplômes et des cadeaux parce qu’ils avaient participé, le 4 mai dernier au Big Challenge : il s’agit d’un concours national destiné aux élèves apprenant l’anglais afin de les motiver. Les questions adaptées aux différents niveaux d’apprentissage concernaient la culture anglo-saxonne, la grammaire, le vocabulaire, la conjugaison. Nous félicitons plus particulièrement la grande gagnante du collège La Salle-Saint Rosaire, Téo Szlamowicz, qui se situe également à la 5e place du classement départemental du Val-d’Oise.

 

4e : des EPI qui méritent bien une récompense…

 

Avec leurs enseignantes hyper motivées, Madame Hidouche, professeur de mathématiques, Madame Glotin, professeur d’anglais et Madame Mutel, professeur de français, les 4e A ont eu l’occasion, dans le cadre de deux EPI, de travailler tout d’abord sur l’utopie et la ville en imaginant et en présentant à travers différents supports, leur ville idéale puis sur la presse en réalisant une Une de journal en collaboration avec Madame Liégeois, professeur documentaliste, pour un concours de Unes. Pour les remercier de leur investissement, les trois femmes ainsi que Monsieur Richer, directeur adjoint, ont tenu à remettre un diplôme et un petit cadeau aux élèves. Les meilleurs travaux, et surtout celui d’Asmâa Latreche et Japleen Kaur, ont été récompensés. Madame Hidouche, Madame Mutel et Madame Glotin remercient aussi Madame Mazurelle, professeur d’arts plastiques, ainsi que toutes les personnes qui ont permis aux projets de se mettre en place avec les jeunes.  

É.K.